Covid-19 et arnaques

Dans cet article du mois de février, je parlais déjà du sujet de la désinformation sur internet.
J’y reviens, car la situation que nous vivons avec l’épidémie de COVID-19 multiplie les arnaques et “hoax” sur le web.

Ces fausses informations peuvent être de simples canulars, des messages avec un lien malveillant qui installe un virus, des applications qui récupèrent vos données personnelles, ou encore des escroqueries financières. Elles nous arrivent par mail ou via les réseaux sociaux.

Quelques exemples de messages qui circulent :

La chloroquine interdite par un arrêté en janvier 2020.
L’état donne une prime de 28 euros par jour de confinement.
L’institut pasteur a inventé le coronavirus en 2004.
Cristiano Ronaldo a transformé ses hôtels en hôpitaux pour accueillir les malades du coronavirus.
Le virus ne résiste pas à la chaleur et meurt s’il est exposé à des températures supérieures à 26-27 degrés…
Attestation de déplacement : comment la remplir sur Smartphone.
Empruntez de 20.000 euros à 2.500.000 euros en moins de 10 jours : je teste mon égibilité en 30 secondes.

Autres dangers :

  • Des sites ou applications qui cachent un virus, comme coronavirusmap.com qui propose une carte mondiale interactive de l’évolution de la pandémie. Selon une enquête, cette application contient un “malware” qui récupère le contenu de votre ordinateur ou de votre téléphone.
  • De nouveaux sites de vente de masques ou de gel hydroalcoolique qui encaisseront votre règlement mais ne vous livreront jamais aucune commande…

Ignorer ce type de message

Ne pas cliquer sur les éventuels liens, ne pas faire suivre ce type de message, est la solution la plus sûre. Pour ce qui est des sites web, c’est plus délicat, car comment savoir si le site sur lequel on s’apprête à entrer ne cache pas un virus ou un malware ? Eh bien, en cette période de redoublement d’activités frauduleuses, et en l’absence d’un bon anti-virus susceptible de vous alerter, mieux vaut être particulièrement prudent et aller exclusivement sur les sites de référence.

Se référer à des sources fiables

La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes nous tient informés.

Vous pouvez lire ici un article sur les arnaques liées au coronavirus : https://www.economie.gouv.fr/dgccrf/arnaques-liees-au-coronavirus

Il nous rappelle aussi les règles de bases à respecter :

Se laver les mains très régulièrement
Tousser ou éternuer dans son coude ou dans un mouchoir
Saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades
Utiliser des mouchoirs à usage unique et les jeter
Eviter les rassemblements, limiter les déplacements et les contacts

Mona Georgelin
25/03/2020